LA  PEAU

La peau est consitutée de 3 couches :

         👉 Superficielle : Épiderme  (production cellulaire)

         👉 Moyenne : Derme  (résistante ; productions d’annexes : poils ; rôle de défense, de nutrition ; récepteur sensitif ; charpente

                                                  conjonctive ; richement vascularisé)

         👉 Profonde : Hypoderme  (jonction entre derme et structure en dessous ; riche en vascularisation ; en tissu adipeux et en nerfs)

 

Rôles : ➡️ Protecteur : - mécanique (réduction des pressions)

                                           - thermique (couche graisseuse de l’hypoderme réduit nos pertes caloriques)

                                           - chimique

                                           - immunitaire (par les macrophages)

                                           - contre les UV

             ➡️ Sensoriel

             ➡️ Social

 

Surface : 1,5 mètre carré

Poids : environ 5 kg

Épaisseur : varie en fonction de l’âge, du sexe, des sollicitations externes

Couleur : 4 pigments qui colorent différentes régions :  - mélanine (foncée)

                                                                                                  - carotène (jaune)

                                                                                                  - hémoglobine oxydée

                                                                                                  - hémoglobine réduite

 

Type de surface : - Adélomorphe => majorité du corps (poils)

                                 - Délomorphe => paume de la main (sillon)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                Épiderme

L’épiderme est composé de 3 couches divisé chacune en 2 (6 couches).

De la profondeur à la surface :

 

👉 Couche germinative : - couche basale

                                              - couche de cellules à épines

 

👉 Couche de production cornée : - couche granuleuse

                                                               - couche claire

 

👉 Couche cornée : - couche cornée

                                     - couche desquamante

Couche basale

1 seule rangée de cellules : épithélium. Cellules essentiels de la peau. 

3 types de cellules : kératinocytes

                                    mélanocyte (donne la coloration foncée à la peau)

                                    cellule de Merckel (cellules sensitives : au toucher)

 

Si une lésion est au niveau de la couche basale de l’épiderme et touche le derme => cicatrice (nouveau tissu)

 

Couche de cellules à épines

Cellules reliées par des desmoses

2 types de cellules : macrophage : cellule de Langherans (pour la défense immunitaire)

                                    terminaison nerveuse (toucher ; sensible à la douleur)

 

Couche granuleuse

1 à 4 couches de cellules losangiques (en forme de losange horizontal)

Noyau en voie de dégénérescence

 

Couche claire

Couche non constante. Elle existe dans les peaux les plus épaisses (exemple : talon, orteil…)

 

Couche cornée

Couche la plus épaisse (50%). Cellules dégénérées, anuclées, densification de la kératine en périphérie (élément de structure).

 

Couche desquamante

Production de fines plaques de cellules cornées (pellicules) => peau morte

Présence de dermatoglyphes. Ils sont en rangées selon l’organisation des papilles de la couche papillaire. Ils sont déterminées génétiquement. Cela forme l'empreinte digitale

Présence de glandes sudoripares (production une sécrétion (transpiration) qui va être ramené à la surface de la peau, c’est pour cela qu’on laisse des traces).

Rôles : ces crêtes et sillons augmentent la friction, ce qui permet une meilleure adhérence au niveau des pieds et mains.

 

 

                Derme

Le derme est une couche de tissu conjonctif.

 

Fibres : collagène, élastine, réticuline (résistante et souple)

Cellules : conjonctive, fibroplaste, macrophages, mastocyte, globule blanc

Autres : follicules pileux, glandes sudoripares, vaisseaux, structures nerveuses

 

Couche papillaire

Cette couche maintient l’adhérence entre l’épiderme et la couche sous jacente.

Si lésion de la couche => cicatrice

Papilles : leurs nombres et hauteurs sont proportionnels aux contraintes mécaniques. 

Présence de cellules de Meissner (cellules sensitives au toucher)

Terminaison nerveuse libre (sensible aux influx nerveux)

 

 

Couche réticulaire

Cette couche est très présente. Elle constitue 80% du derme. 

 

3 couches :

👉 Supérieure : fibres de collagène et réticulaire ; macrophage ; fibroplaste ; anse capillaire ; récepteur sensitif ; follicules pileux ; glandes sudoripares ; glandes sébaccées

 

👉 Moyenne : fibres de collagènes et fibres élastiques

                           lignes de tension : de Langer (récepteur sensitif)

 

👉 Profonde : couche tendiniforme (la plus résistante)

 

 

Vasculariation du derme : - plexus sous papillaire

                                                 - plexus artério-nveineux de Spaltecholz

 

Unité micro circulatoire : lieu d’échange entre le sang et les tissus par le biais du tissu interstitiel.

 

 

                   Hypoderme

L’hypoderme est composé de tissu conjonctif lâche et de tissu adipeux.

 

Il a pour rôles : d’amortissement, d’isolation, de nutrition, réserve de graisse, sensitif de la peau, transition (fascia, muscle, os avec la peau) et permet le glissement.

 

 

 

                   Annexes de la peau

C’est au niveau du derme que cela va apparaître.

            1.   Les ongles

 

Rôles : - éviter la déformation des téguments

             - assurer la préhension

             - doser les préhensions (sert de contre résistance et éviter une déformation de la pulpe)

             - gratter

             - permet le soutien. Si pas d’ongles, l’extrémité du doigt se déforme

 

            2.   Les poils

 

a) Structure

👉 La tige : moelle (au centre du poil) ; écorce du cortex ; l’épidermicule ou couticule (s’use au bout des poils)

👉 La racine : follicule, bulbe, matrice (zone de croissance, cellule se remplisse de kératine), papille (vascularisé apporte les nutriments à la croissance du poil).

 

b) Croissance

Dès 3 mois de la vie fœtale

1cm/mois

Duvet => poil adulte

Stimulation hormonale mâle

3 phases de croissance : croissance active, phase d’involution, de repos puis chute du cheveux

peau anatomie couche épiderme derme hypoderme

Pour retrouver d'autres cours d'anatomie sur : l'ostéologie, le système nerveux, les tissus musculaire, les articulations, les muscles squelettiques ...